Les contes culinaires de la fée Myrtille.

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, petit hors sujet, je viens vous parler d’un recueil de recettes, évidemment, ce n’est pas dans mon habitude. Mais il faut dire que celui-ci n’est pas non plus très habituel. Vous l’avez vu, lorsque je parle de recettes, j’aime concilier cela avec un peu de littérature et de féérie. Eh bien, ça y est, la trouvaille est faite ! Des recettes sous forme de contes de fée, romancées, quoi de mieux pour concilier faim de lecture avec faim tout court ?

Avant de commencer cette petite chronique, je tiens à remercier Le clan des Carpates pour cette jolie découverte. N’hésitez pas à leur rendre visite pour en savoir un peu plus !

Les contes de Myrtille sont des contes culinaires créés, écrits et illustrés par Bertille Delporte-Fontaine ; l’histoire d’une fée papillon, Myrtille qui répand les bienfaits et les secrets de sa bonne cuisine au fil des quatre saisons, dans tout le pays Merveilleux : Après les deux premiers tomes, recettes d’automne de la Forêt enchantée et recettes d’hiver de la Marquise des neiges, ce troisième tome se poursuit sur le printemps des sept nymphes.

Vous l’aurez compris, c’est donc du troisième tome dont je vais vous parler, puisque le printemps est arrivé !

Mon avis

Tout d’abord, je dois dire qu’esthétiquement parlant, ce recueil est très plaisant. J’ai trouvé les illustrations très jolies et attrayantes, et le tout est très bien construit et cohérent. Je ne vous parle évidemment pas des photos de plats, qui vous donneront sans nul doute l’eau à la bouche !

De plus, le fait d’avoir introduit les recettes avec des petits contes est selon moi un concept plus qu’original qui donne beaucoup de cachet au livre. Vous suivrez donc au cours de vos découvertes culinaires, les aventures de notre petite fée, dont la cuisine est la botte secrète. C’était la première fois que je rencontrais cela. Je n’ai pas d’enfants, mais je pense que grâce à ce concept, il deviendra alors très aisé de cuisiner avec les plus petits, tout en leur racontant une histoire pour les intéresser ! (Je pourrais tester cela très bientôt avec mes neveux et nièces). De plus, les recettes sont à la portée de tous les petits chefs en herbe ( je ne parle pas que des enfants, les débutants y trouveront aussi leur compte).

Autre bon point : chaque recette contient une variante vegan qui saura plaire aux adeptes du concept. Moi-même je ne le suis pas, mais j’avoue qu’il me plaît de tester des recettes bio et vegan, de plus, je connais des personnes qui peuvent rencontrer pas mal d’allergies ou d’intolérances, je pourrais donc les inviter à dîner sans souci !  Vous trouverez également des petites bulles vous informant de la qualité nutritionnelle des ingrédients. Ah d’ailleurs, en parlant d’ingrédients ! Les aliments de saison sont privilégiés, et vous trouverez même quelques petites infos à ce sujet au début du livre dans le chapitre « Quels ingrédients utiliser? ».

Contes culinaires
Recette du pain de printemps

 

J’ai testé:

Le lait philanthrope, à base de lait d’amande et de fraise, délicieux, sucré et printanier, parfait pour le goûter ou en dessert.

La potion de soin de Misandre, une tisane du soir simple et rapide à réaliser.

Le pain de printemps, un cake parfait et équilibré pour l’apéro en famille dans le jardin.

conte culinaire 2
Le lait philanthrope

 

En bref

Un ouvrage très ludique, autant pour vous que toute votre famille. Pour moi, ce recueil est un premier pas vers le « manger mieux ». Vous apprendrez, en plus des délicieuses recettes, beaucoup sur les aliments de saison. La petite histoire à suivre donne du pep’s au carnet de recettes, qui trouve alors toute son originalité. Il y a encore énormément de recettes que j’ai envie de tester, et qui me donnent vraiment envie, alors peut-être reviendrais-je vous en parler ! Je ne sais jamais quoi cuisiner, et ce carnet est très inspirant.

 

Vous trouverez ce troisième tome ici:  Contes culinaires de la fée Myrtille: Recettes de printemps, les sept nymphes

Ainsi que les précédents

 Contes culinaires de la fée Myrtille: Recettes d’automne, la Forêt enchantée

Contes culinaires de la fée Myrtille: Recettes d’hiver, la Marquise des neiges

Publicités

4 réflexions sur “Les contes culinaires de la fée Myrtille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s