Detroit: Become Human.

Bonjour tout le monde !

Me voilà momentanément de retour pour vous parler, non pas d’un livre cette fois, mais d’un jeu vidéo! Récemment, je me suis procurée la PS4, avec tout ses avantages, et ses jeux « gratuits » grâce à l’abonnement. C’est comme cela que dans les jeux recommandés, j’ai trouvé cette perle. Et quelle perle ! J’ai déjà recommencé le jeu trois fois, et je compte le refaire !

Detroit: Become Human est un jeu vidéo d’action-aventure développé par Quantic Dream et édité par Sony Computer Entertainment et sorti le 25 mai 2018 sur PS4.

En 2038, dans la ville de Détroit aux États-Unis, les androïdes partagent le quotidien des êtres humains en étant à leur service. Kara, une intelligence artificielle, décide malgré tout de vivre sa vie, de son propre chef, après avoir quitté l’usine de conception. Connor, un autre humanoïde, joue de son côté le rôle de négociateur dans les forces spéciales de la police. Markus, un androïde activiste, aidé par North, Josh et Simon, tente quant à lui de libérer ses semblables du joug des humains par diverses actions d’envergure.

Mon avis

Nous dirigeons donc, dans ce jeu, trois personnages principaux, Connor, Markus et Kara. On démarre tout doucement, on s’adapte aux commandes, aux caractères des personnages, à leurs environnements respectifs,… Et cela pourra peut-être vous paraître ennuyeux au premier abord, mais ne partez surtout pas !

Résultat de recherche d'images pour "detroit become human"

Nous avons également une multitude de choix s’offrant à nous! Choix qui changeront, pour la plupart, totalement la suite du jeu, et également sa fin. Chaque chapitre se conclut par une arborescence, où on découvre le chemin pris, et en grisé / verrouillé, les autres choix (on ne découvre le chemin que lorsqu’il est pris, donc pas de spoil). Chaque chapitre peut avoir des fins différentes. Sachez que si vous ne souhaitez pas rejouer toute les histoires, il est possible de recommencer chaque chapitre indépendamment les uns des autres.

Résultat de recherche d'images pour "Detroit become human arborescence"

Ce concept de choix, je l’ai trouvé excellent et très intéressant. Pouvoir, dans un jeu, avoir son libre arbitre, sa façon à soi de jouer, c’est très addictif. L’envie de découvrir toutes les autres issues possibles se fait rapidement sentir. Même lorsque j’ai rejoué plusieurs fois, j’ai toujours eu des scènes que je n’avais jamais vues avant ! En revanche, sachez que votre personnage peut parfois risquer sa vie, et même mourir. Cela peut être très frustrant, mais au moins, vous savez que vous pouvez recommencer à volonté.

Résultat de recherche d'images pour "detroit become human choix"

Niveau graphismes, nous sommes là sur un excellent niveau, la cour des grands ! La précision des images est époustouflante et très proche de la réalité. Les détails sont vraiment très travaillés, autant niveau « paysages », environnement, que pour les personnages. Ce sont d’ailleurs de véritables acteurs qui ont servi pour tous les personnages que l’on va diriger et croiser (Le plus connu d’entre eux est certainement Jesse Williams, pour le rôle de Markus).

Résultat de recherche d'images pour "detroit become human actors"
Les acteurs, Jesse Williams, Valorie Curry, Bryan Dechart.

Vous aurez certainement le coup de cœur pour un personnage et une histoire, à un moment ou à un autre . Personnellement, je suis passée par tous les coups de cœur ! Tous les personnages sont intéressants à découvrir. J’ai eu néanmoins une préférence pour Connor, que j’ai trouvé bien plus complexe que les autres. D’ailleurs en parlant personnages, l’androïde de la page d’accueil, Chloé, vous guidera tout au long du jeu et réagira parfois sur l’écran d’accueil selon les fins obtenues et les choix pris. Vous verrez que vous vous attacherez également beaucoup à sa présence, attendant ses réactions et sa conversation !

Niveau émotions, le jeu suscite vraiment des sensations fortes. Je pense que le but premier est de susciter chez nous l’empathie, tout comme les androïdes qui « dévient », et faire comprendre aux joueurs que la réelle menace ne vient pas forcément des « machines »… Certains choix sont extrêmement difficiles à prendre, et pas seulement la première fois que vous jouez. Il n’est pas impossible que votre cœur s’emballe, que vos larmes coulent et que votre peau frissonne de partout ! Pour ma part, c’est la première fois qu’un jeu me prend aux tripes comme ça.

Résultat de recherche d'images pour "detroit become human army"

La musique joue également un grand rôle dans les émotions ressenties. Par ailleurs, chaque personnage s’est vu attribuer un compositeur propre, afin d’obtenir une identité musicale pour chacun. De manière générale, les musiques sont géniales, je vous conseille d’en écouter quelques unes si vous avez l’occasion.

 

En bref

Un jeu réellement passionnant. Le seul petit bémol selon moi ? La durée du jeu, qui, comme on l’apprécie tellement, paraît vraiment court. Mais cela dépendra aussi de vos choix et de vos actions, qui pourront, ou pas, faire durer le jeu … 🙂 Vous l’aurez compris, je suis accro, et je vous recommande chaudement de l’essayer ! Pour moi, c’est vraiment un bijou. J’ai également joué aux autres jeux de Quantic Dream, qui sont très travaillés également, mais j’ai une énorme préférence pour Detroit. N’hésitez pas à m’en parler si vous y avez déjà joué.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s